mayab-spanish-school

Bain de culture au bord du lac

 


Nous voici sur la rive du splendide lac Atitlan, et on n’est pas venus (que) pour buller. Notre objectif : prendre des cours d’espagnol, et vite ! San Pedro la Laguna est justement réputée pour ses nombreuses écoles d’espagnol à prix cool.


Retour à l’école

Après le bain dans le lac, place au bain de culture ! Le lendemain de notre arrivée, nous partons en quête d’une école d’espagnol à notre goût. En effet, il y en a suffisamment pour se sentir perdus. Après quelques visites, on a eu le coup de cœur pour la Mayab Spanish School qui proposait un parfait équilibre de sérieux et de dynamisme, un accueil chaleureux et des prix dans la moyenne. C’est aussi une entreprise 100% locale, pour ne rien gâcher.

Oubliez tous vos souvenirs du lycée, ici les cours ont lieu au calme dans le très joli jardin, à l’ombre de petits toits de palme. C’est parti donc pour 5 jours de cours particuliers dès le lendemain. 4 heures en tête à tête quotidien avec un professeur, c’est intensif et efficace, d’autant que le programme est sur mesure. Mathieu travaille les bases, et moi la conjugaison du passé, du futur, du conditionnel… Un jour sur deux, l’école propose aussi des activités collectives pour les élèves et les professeurs, à vos risques et périls. Cuisine, sport, quizz, et même une cérémonie maya pour célébrer le nouvel an cosmique ! Si !

On a adoré l’ambiance de cette école, si bien qu’on a frôlé de s’inscrire pour une deuxième semaine. Maintenant, on a carrément des compliments sur notre maîtrise de l’espagnol !


Notre belle famille maya

Vous pouvez choisir de dormir à l’hôtel ou de camper, mais les écoles proposent aussi de loger chez l’habitant. Soit 7 nuits et les repas pendant 6 jours (le dimanche, c’est sacré) chez une famille de San Pedro…

Après notre premier jour de classe, Elena et ses deux petites dernières sont venues nous chercher pour nous montrer notre chambre.

Curiosité, la famille occupe un ancien hôtel, et Elena tient au restaurant. C’est donc là que nous prendrons nos repas, toujours variés et délicieux. Nous avons beaucoup appris sur le quotidien, quelques mots de tz’utujil et surtout mis en pratique nos leçons d’espagnol. Les petites filles se sont avérées les professeures les plus rigolotes et patientes qu’il soit. Elena, toujours souriante, nous a couvés comme une vraie maman. On a moins vu Juan, le père, travaillant parfois jours et nuits à conduire sa lancha sur le lac, et les plus grands enfants, occupés aux études ou au boulot.

C’était bon de passer cette semaine en famille après plus d’un mois de nomadisme ! Si vous voulez aussi loger chez Elena lors de votre séjour à San Pedro, adressez vous à son restaurant, en face de l’incontournable bar Sublime.


l’ambiance du jour

Retour à l’école Mayab, qui enseigne aussi la culture maya, restée bien vivante dans cette région du Guatemala. Ce soir là au jardin, nous fêtions le nouvel an cosmique, suivant les cycles du soleil et de la lune, tout en se souvenant que les anciens Mayas étaient des bêtes en astronomie ! Une belle cérémonie, où nous avons chacun brûlé de petites offrandes de fleurs, de bougies et d’encens. Magique !

Nous avons aussi découvert nos nawals, nos signes astrologiques mayas. Noj’/pic-vert pour Mathieu et Tz’i’/chien pour moi ! Si vous voulez connaître les vôtres, passez par ici, et vous saurez quel maya se cache en vous…

// Camille, qui rêve d’y retourner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s