Un autre Mexico


Une journée à l’université

15/01/2016
Les premiers pas de notre périple américain se font dans l’ancienne capitale aztèque.

Déjà en 2014, nous avons passé quelques jours à Mexico, immense et stupéfiante à l’image du pays. Visite au fantôme de Frida Kahlo dans sa maison bleue de Coyoacan, escalade des pyramides de Teotihuacan, émerveillement face aux fresques de Diego Rivera au palacio nacional, ou quant aux collections précolombiennes du musée d’anthropologie, pèlerinage à la basilique de Guadalupe… On espère vous raconter tout ça une autre fois dans un article rétrospectif.


Suivez le puma…

Cette fois-ci, avec une journée devant nous et l’envie d’autres découvertes, nous optons pour… l’université. L’UNAM dispose d’un immense campus aux portes de la ville abritant 22 facultés, 39 centres de recherche, 143 bibliothèque, 3 stades ou autres commodités comme un supermarché. Le complexe est desservi gratuitement par un réseau de bus (pumabus, l’animal étant l’emblème des équipes sportives de l’UNAM). Ici tout est bleu et or et les étudiants portent fièrement le logo de leur fac.

PumasBus

Alléchés par notre Routard qui nous promet la crème de l’art moderne mexicain*, nous fonçons en direction du MUAC, Museo Universitario de Arte Contemporaneo. Le superbe bâtiment tout blanc abrite en fait des expositions d’artistes contemporains, et c’est déjà pas mal pour notre menu culturel.


Après cette visite, nous reprenons le farouche pumabus à la recherche de la biblioteca nacional, édifice des années 50 couverte d’une mosaïque de Juan O’Gorman, dont le style imposant et les ornements ne sont pas sans rappeler les pyramides précolombiennes. Ou un gros poste de radio… Non loin de là se dresse le stade olympique bâtit en pierre de lave grise. Encore un petit tour en bus parmi les étudiants et nous allons manger une comida corrida à deux pas des librairies spécialisées et autres imprimeurs pour thèses.

Pour nous qui ne sommes jamais allés à la fac, ce fut une journée peu ordinaire et la découverte d’une nouvelle facette de Mexico.

*Erreur du guide en notre faveur, qui nous a permis de découvrir ce très beau musée. La prochaine fois, pour voir les oeuvres de Kahlo, Siqueiros ou Rivera, nous opterons plutôt pour le Museo de Arte Moderno, dans le parc de Chapultepec…


Le son du jour

Le morceau « The man who sold the world » repris au steel drum, entendu sur une vidéo de Jeremy deller au MUAC. Elle fait écho à la disparition du très grand David Bowie disparu quelques jours avant.

Publicités

6 réflexions sur “Un autre Mexico

    • Solange Villedieu dit :

      hello Camille et Mathieu ,
      retour vers votre blog ….pas de nouvelles , mais vs vs signalez au Guatemala . Espère tt super ok pr vs . Ds la vie avec famille et amis …ciné , théâtre , lectures dt « Pedro Paramo  » de Juan Rulfo …Imagine mille et une riches rencontres , découvertes et qqs créations . Enjoy**** Besos . Solange

      J'aime

      • Mat dit :

        Coucou Solange !
        Tu n’as pas reçu notre mail en réponse au tien ? Tout va bien ici, nous sommes en effet au Guatemala, non loin de Tikal. Nous sommes aussi super en retard sur les publications, mais c’est que nos aventures nous occupent bien ! Le Guatemala nous enchante 🙂 Tu en a déjà fait l’expérience…
        Besos, on est content d’avoir de tes nouvelles !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s